Chroniques

Alexander de Aurélie Depraz

𝐴𝑙𝑒𝑥𝑎𝑛𝑑𝑒𝑟 de Aurélie Depraz Auteur
#chronique2020-16

Encore un roman dévoré en (presque) moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

C’est Aurélie Depraz qui m’a tenue éveillée jusqu’au bout de la nuit.

Changement d’époque ici avec une plongée dans le Londres de la fin du 19ème siècle.

Avec son style reconnaissable entre mille, l’auteure nous convie au sein d’une société oscillant entre clubs libertins typiquement masculins et les bals, la « bonne société » encore aux mains des matrones, ces mères qui cherchent un bon parti pour leurs filles à marier.

Alexander 30 ans soldat démobilisé de sa majesté et héritier du titre familial a choisi le premier clan… Noceur invétéré, allergique aux conventions sociales et aux obligations, le jeune homme se voit pourtant contraint de jouer le rôle de tuteur pour la fille (Oh surprise !) de son ami et frère d’armes ! Il ne pouvait rien arriver de pire à Alexander que de se voir affublé ainsi d’une débutante… lui qui déteste les jouvencelles !

Qu’elle ne fut pas sa surprise en posant les yeux sur sa protégée… Alors que Jade fait ses premiers pas dans la société anglaises Alexander ne semble pas conscient des sentiments qui naissent chez la jeune femme…

Comme je vous le disais j’ai dévoré ce roman ; bien que la mise en place m’ait parue un peu longue le récit m’a par la suite emporté !

Jade m’a beaucoup plu, sa vivacité sa passion ! Une bouffée d’air frais dans ce monde si stéréotypé ! On ne voit pas comment Alexander pourrait lui résister !

Car oui, ce roman dans la part belle aux femmes ! J’ai énormément apprécié ce parti-pris qui est loin d’être un détail !

Un roman aux mille détails historiques qui ponctuent le récit, des personnages attachants et ces petites touches d’humour anglais ! Sublime ! Les comparses d’Alexander, Jay et James m’ont beaucoup amusé et la petite réplique en fin de roman, laisse présager de spin off qu’il me tarde de découvrir !!!!

Foncez sur cette lecture, vous ne le regretterez pas !

[Résumé : Londres, 1819

Le comte d’Ashford est perplexe. Ennuyé… et furieux. En mourant, le colonel Shaheedan l’a investi d’une mission… dont il se serait bien passé ! Bon sang, il a bien autre chose à faire que de jouer les dames marieuses !
En plus, il déteste les débutantes ; et avec elles, tout ce qui a trait, de près ou de loin, à l’idée même du mariage. Seigneur, pourquoi fallait-il donc que cela tombe sur lui ? Lui, jouisseur, séducteur, célibataire endurci, qui n’aime rien tant que cumuler les conquêtes et bambocher gaiement ?
D’autant que ni les femmes de sa famille, ni ses deux meilleurs amis, ni l’intéressée elle-même… ne semblent décidés à lui faciliter la tâche. Et que, s’il n’y prend garde, cette mission de confiance pourrait fort bien se retourner contre lui… venir saboter jusqu’aux fondements mêmes de son existence… et jusqu’à ses convictions les plus solides…

Alexander : quand sentiments, principes, idéaux et attirances entrent en conflit… au temps des unions de convenance.]

Un commentaire sur “Alexander de Aurélie Depraz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s