💖 Coup de cœur 💖·Romances Contemporaines·Toutes les chroniques

On you de Farah Anah

Farah Anah est une de mes « Queen » de la romance francophone ! Je ne rate aucune sortie et pour ce dernier opus, je l’ai attaqué le jour même !

Je ne lis pas les résumés, très rarement les extraits, donc comme bien souvent, je ne savais pas ce que j’allais lire… et dans mon idée, Farah Anah allait s’essayer à la romance flirtant avec la Chick-Lit… hum, hum, pas du tout du tout du tout !

Femme de peu de foi, j’ai pensé que jeune adultes, foot et amour seraient les ingrédients d’une romance légère… Je ne sais pas ce qui m’a pris…

Farah nous sert ici une romance contemporaine intense, dès les 1ers chapitres j’ai su qu’elle allait (encore une fois) emporter mon cœur mais j’étais bien loin d’imaginer l’ampleur de la vague…

A l’orée de leur vie d’adulte, Ewen croise le chemin de Rina. Un été de confidences où une profonde connexion grandit de jour en jour. Un kaléidoscope de sentiments nait alors qu’Ewen est engagé ailleurs… Pour autant, leurs âmes se reconnaissent, se répondent. Jusqu’au jour où tout bascule.

Un instant qui ouvre un champ des possibles incroyables… Entre peurs de l’avenir, secrets, malentendus et incompréhensions, ce moment cristallisera cet idéal qui leur échappe encore et toujours…

 Cette histoire m’a complètement chamboulée !

La profondeur des personnages et leur complexité m’a fait chavirer…

Ewen, particulièrement…

Je l’ai aimé jeune adulte, avec sa candeur, ses doutes, ses souffrances…

Je l’ai aimé, alors qu’il se battait avec ses sentiments, contre ses sentiments… Prenant ce qu’on lui donnait, quand Rina le voulait…

Je l’ai aimé, plus tard, quand les tourments l’ont tellement abîmé… Qu’il en est presque détruit !

Rina quant à elle m’a profondément émue ; ses fuites que d’aucun prendrait pour de la lâcheté, font montre pour moi d’une profonde abnégation… Elle s’oublie alors qu’elle ne peut oublier Ewen… Tout la ramène à lui, alors qu’elle se persuade années après années que rien n’est possible entre eux ; tuant petit à petit leur lien qu’elle croyait indélébile… les secrets, les non-dits, les incompréhensions brisant son âme petit à petit…

Ce roman n’est pas un « aime-moi, je te fuis » … loin de là. Farah nous propose ici une version de l’amour contrarié dans toute sa complexité.

Mon cœur a fait des loopings à chaque retrouvaille, a éclaté en mille morceaux à chaque départ, chaque fuite… Jusqu’au paroxysme, où le souffle m’a manqué… La psychologie des personnages est brillante et la dernière partie est sublimissime… La souffrance y prend toute la place certes pour autant elle est belle, elle est intense tellement elle est la clé de cette décennie…

Ce roman est un énorme coup de cœur, une lecture qui me dévore la tête laissant une trace indélébile…

[Résumé : Ewen et Rina se rencontrent à un moment charnière de leur vie. À dix-huit ans, lui signe un contrat avec la Premier League de football, tandis qu’à la rentrée, elle poursuivra ses études à Florence.
Une connexion inexplicable, bien plus profonde qu’ils ne veulent l’admettre, se tisse entre eux. Hic majeur : Ewen appartient à une autre fille. Malgré leur attirance, ils se contentent d’une relation platonique, au cours d’un inoubliable été.
Jusqu’au jour où tout bascule.
Une simple proposition pourra-t-elle avoir des conséquences sur les dix années à venir ?
Jusqu’à quel point seront-ils capables de résister à leur désir sulfureux ?
Et combien de malentendus endureront-ils avant que la bombe de leurs sentiments n’explose pour de bon ?]

2 commentaires sur “On you de Farah Anah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s