Chroniques

James de Aurélie Depraz

3ème opus de la saga Londonienne, j’attendais James avec impatience !

Depuis le début de la saga, ce personnage m’intrigue… Son flegme et son gout pour le libertinage assumé laissait en effet présager d’un roman intéressant !

James vit une vie de noceur, une femme à chaque bras… appréciant la beauté dans toutes ces dimensions. Ce n’est sans compter sur la rafraichissante et piquante Aylanna qui vient demander son aide. Son frère est condamné à mort et son seul espoir repose sur James, proche du roi ! James… ce libertin qui s’est joué d’elle il y a quelques années… Cependant, elle n’a pas le choix ! La vie de son frère vaut bien tous les sacrifices !

Comme à son habitude, Aurélie Depraz nous sert un roman historique sur un plateau d’argent ! D’aucun pourrait penser qu’après 2 romans sur cette période, elle aurait fait le tour de la question ! Eh bien, non ! Encore une fois, les détails historiques viennent s’insérer dans la romance, nous faisant naviguer de Napoléon au Roi Georges jusqu’au combat des ouvriers et des artisans contre l’industrialisation du travail, mettant encore une fois en relief les différences criantes entre les castes !

Au-delà du contexte historique, j’ai beaucoup aimé la romance ! La proposition de l’auteure est très intéressante !

J’ai adoré le personnage d’Aylanna, sa fraicheur et son piquant ! Son éducation, sa passion pour l’art, sa fierté… son « jusqu’au-boutisme » ! Et James, oh James ! A chaque roman, je fonds pour le personnage masculin ! Ici, nous avons affaire à une libertin avec un grand L… Adulé, chéri, courtisé… il jouit de la vie, de ses nuits ! Faisant un pied de nez à sa mère, la Douairière qui veut le faire rentrer dans le rang et le marier ! Derrière le masque, on trouve un homme attachant, charmeur mais surtout charmant ! Un gentleman sous un air de Don Juan ou de Casanova…

Certains passages m’ont énormément émue ! Le personnage d’Aylana toute en nuance, oscillant entre passion, innocence et abnégation… plus particulièrement !

A chaque roman d’Aurélie, celui-ci devient mon préféré ! Je gage que celui-ci gardera une place particulière !!

Je vous recommande cette lecture ! Numéro 1 des ventes sur Amazon aujourd’hui et faisant partie de l’abonnement Kindle !!!!

[Résumé : Angleterre, 1821

Aylana est désespérée. La vie de son frère John ne tient plus qu’à un fil, et la seule solution qu’il lui reste est d’en appeler… à la clémence du roi.
Elle. Une roturière. À qui Sa Majesté n’accordera pas même l’ombre d’une audience. Et pour qui Elle ne lèvera pas l’ongle du petit doigt. À moins…
À moins de l’approcher grâce à l’un de Ses plus fidèles compagnons de débauche, qui jouit de Son estime et de Sa plus grande confiance : James Eastlake. James Eastlake, auquel son frère, le duc de Somerset, la recommande avec réticence. James Eastlake, qui traîne derrière lui une réputation exécrable. James Eastlake, qui l’a même offensée il y a plusieurs années. James Eastlake, enfin, qui n’acceptera jamais de l’aider, au vu de l’affront qu’elle lui a elle-même fait subir en retour à l’époque.
James Eastlake… qui reste son seul espoir, malgré tout.
Aylana n’a pas le choix. Elle ira à Londres. Elle trouvera cet homme. Et elle le suppliera d’intercéder en sa faveur. Et ce, quel qu’en soit le prix.

Ce roman est le troisième tome de la série Passions londoniennes ; il peut être lu indépendamment des autres tomes, chaque histoire se suffisant à elle-même (parution des trois tomes : 2020).]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s